Tourisme

A la découverte de la Saintonge

Chérac se trouve en Saintonge et pour une découverte plus approfondie de notre région, de son patrimoine culturel, architectural et naturel, vous pouvez consulter la page pour des séjours et week-ends à thèmes.

Avant de vous faire découvrir les environs proches, il est important de noter que la situation géographique de Chérac à la limite entre la Charente Maritime et la Charente , permet de rayonner depuis la Saintonge vers le littoral Atlantique et ses îles, la campagne Charentaise ou encore le Marais Poitevin.

Nous vous aiderons à découvrir Cognac et ses grandes maisons de négoce, Saintes et son patrimoine Gallo-Romain et religieux, Rochefort avec la Corderie Royale, la Maison de Pierre Loti et notre petit coup de cœur pour « L’Hermione », Royan et ses plages, Angoulême et sa BD… Mais aussi les trésors préservés de notre campagne…

Chérac et ses environs

Le bourg de Chérac, situé au sommet d’une colline, domine la  Charente à l’écart des routes fréquentées. Souvent ignoré par les touristes, on y trouve cependant quelques curiosités et les  environs sont propices à la promenade.

La présence romaine est attestée sur le territoire de la commune dont le nom semble venir de Carius, propriétaire Gallo-romain. Les premiers habitants se trouvaient Chez Landart, comme l’ont montré de nombreuses fouilles. La colline où se dresse aujourd’hui un moulin en ruines est sans doute une ancienne motte aménagée par nos lointains ancêtres.

L’histoire de Chérac est trop riche pour être résumée en quelques lignes comme en témoignent les anciens domaines et logis que vous découvrirez au détour des chemins. Nommons seulement le Logis des Brousses dont le puits a donné son nom à notre chambre d’hôtes. Un de ses illustres propriétaires, Dominique Perrier des Brousses, capitaine des gardes du corps du roi Henri III et secrétaire de la reine Catherine de Médicis, décédé à Chérac en 1640, est enterré sous la grande porte de l’église.

L’Hôtel de Ville

L’église St Gervais et St Protain (XI – XII – XIII siècles) se trouve au centre du bourg. Inscrite aux monuments historiques en 1925, elle a souffert de nombreux incendies et mutilations au cours de la Guerre de Cent ans et des guerres de religion. A noter des vitraux sur la vie de ses saints patrons (martyrs de Florence au IV ème siècle) et un beau Christ en bronze. Le portail extérieur, d’architecture romane, est protégé par un joli porche. La messe y est célébrée à 10h30 les 2ème et 4ème dimanches du mois. Sur la place, près du monument aux morts, admirons le magnifique tilleul de plus de 200 ans.

Un peu plus loin, l’hôtel de ville est surmonté d’un campanile que l’on repère bien avant d’arriver à Chérac. Des écoles sont placées de chaque côté. Les bâtiments d’origine datent de 1905.

Tourisme : Maison de la Gaieté
La maison de la Gaieté

En allant vers Burie, on remarque une curieuse maison recouverte de   mosaïques. La maison de la gaieté était à l’origine un café décoré de 1937 à 1952 par ses talentueux propriétaires Messieurs Villéger père et fils.

Des chemins piétons ou VTT balisés à travers les collines boisées et les vignes, des randonnées à cheval à partir de la ferme équestre de Bel Air à quelques minutes de chez nous, permettent de découvrir quelques autres curiosités locales :
  • Le vieux Puits
  • le Pont des Gaulois
  • La source de Fontanon et son ancien lavoir
  • Le Belot et ses fontaines, près de Font Rivaud
Tourisme : la Charente
La Charente
Et n’oublions pas la Charente qui coule à 2 Kms au sud :

La Charente,  vue du moulin de Chez Landart.
« Le plus beau ruisseau de mon Royaume » disait le roi Henri IV

C’est grâce à elle que les producteurs locaux ont pu exporter pendant des siècles leurs eaux de vie vers Cognac. L’activité viticole de Chérac (Pineau et Cognac) reste importante aujourd’hui. Le cru est classé Borderies , du nom des bordiers (sortes de métayers) qui cultivaient le plateau au Nord Ouest de Cognac. Les Borderies ne représentent que 5% de la récolte totale de Cognac ce qui en fait un produit rare et apprécié. Plusieurs distilleries proposent des visites et bien sûr des dégustations.

Tourisme église
L’église

Chérac fait partie de l’ancienne  Communauté de Communes du Pays Buriaud.
Burie, berceau du Pineau des Charentes, en était le chef lieu de canton. On peut y admirer la petite « Vallée du Coran » avec sa nature riche et sauvage, propice aux promenades et au calme…

La Saintonge Romane, avec son riche patrimoine historique et culturel, sa nature (collines, rivières, vignes, forêts.), ses petits villages retirés, est propice au repos, aux activités sportives et aux découvertes touristiques.

L’ouverture du « Paléosite » (Centre Interactif de la Préhistoire) à St Césaire (5mn de Chérac) est un attrait supplémentaire pour petits et grands.

Dompierre, Bac à chaîne sur la Charente, unique en France

Abbaye de FontdouceL’Abbaye bénédictine de Fontdouce